Remonter Suivante

 

Le chat

 

 

Raph Guillerme: :-D

LudovicLadan a accédé au Chat.

Agent Pandore: ça arrive ça arrive

Insp Navarin: Bonjour l'Agent Pandore

Agent Pandore: bonjout inspecteur

Insp Navarin: Déja un grand merci pour tout le travail accomplis

Agent Pandore: choissisez une couleur je vous prie

Agent Pandore: mais c'est avec plaisir

Insp Navarin: Bleu

cecilebertelot: tout le monde n'est pas là ?.....

Agent Pandore: écrivez en bleu alors

Agent Pandore: encore 3 personnes

Agent Pandore: dont une qui sera en retard

Raph Guillerme: 2 personnes non ? Je vois 6 personnes sur la liste

Insp Navarin: Test

Agent Pandore: la pauvre a du mal à se remettre de ce terrible meurtre

Insp Navarin: C'est bleu ? je suis daltonien

Agent Pandore: je suis là moi aussi, faut me compter

Raph Guillerme: Ah oui, j'ai oublié l'intendant, ce qui fait 9

Agent Pandore: oui c'est bleu

Insp Navarin: Merci

Raph Guillerme: Je crois deviner qui est Navarin

Agent Pandore: je rigole déjà toute seule, je suis un peu enervé

Insp Navarin: Comment cela ?

cecilebertelot: Navarin, je crois que tu es reconnu ;-)

Raph Guillerme: Un cacheton et ça ira

Agent Pandore: lol, inspecteur voyons, vous voilà déjà demasqué

cecilebertelot: lol :-)

Raph Guillerme: Salut cousine

LudovicLadan: Bonsoir à tous !

Arthur111parisot: salut

Arthur111parisot: je vais choisir une couleur

sebmocky a accédé au Chat.

cecilebertelot: salut cousin ! hello à tous !:-)ça va être super !!

Arthur111parisot: vraiment désolé pour les daltonien, mais je vais prendre bleu foncé

Agent Pandore: il ne nous reste plus que le commissaire

cecilebertelot: ooh ben alors !!

LudovicLadan: dois-je rester en noir (ça sied au deuil) ?

sebmocky: sebastien mocky present

Agent Pandore: ça va

Raph Guillerme: Toujours en retard ces fonctionnaires

Agent Pandore: lol

cecilebertelot: ouhlala ! ça va vite déjà !

sebmocky: ça va trop vite manger

Arthur111parisot: angent pandore, estce risqué d'etre a la fois l'organisateur et le commissaire?

Agent Pandore: c'est pour ça que je vais recommander quelques freins ensuite

Agent Pandore: évidemment, puisque l'organisateur sait qui est le tueur

Raph Guillerme: Elementaire

Agent Pandore: mon cher

Insp Navarin: Watson

Agent Pandore: lol

cecilebertelot: j'allais le dire

sebmocky: trop tard

Insp Navarin: Hi Hi

cecilebertelot: lol

Agent Pandore: bon, bon...

Arthur111parisot: je pense que tu vas etre qu'un bras droit au vrai détéctive, non?

Insp Navarin: Ce ceras le bras de la justice

Raph Guillerme: C'est un suspect qui viendra en retard je pense ?

cecilebertelot: tu penses ! le ........coupable ?.......

LudovicLadan: hé hé

Insp Navarin: Chic, j'ai trouver

sebmocky: lire ecrire ho lala

Agent Pandore: il y a un suspect qui viendra en retard, mais là il manque le commissaire, important quand même

cecilebertelot: non, non !! fausse piste !!

Insp Navarin: bon sang, mais c'est bien sur

Arthur111parisot: effectivement un des suspect viendra en retard, c'ets marqué sur le forum aac

sebmocky: c est cela les chefs

Arthur111parisot: On va aller plus vite

Arthur111parisot: et si on passait carément aux avoeux

Arthur111parisot: lol

Agent Pandore: bon, je vais quand même commencez à vous expliquer les règles à suivre donc STOP

Arthur111parisot: ok

cecilebertelot: ok

LudovicLadan: ok

sebmocky: ho non pas trop vite

Raph Guillerme: OK

Agent Pandore: lorsque j'écrirais STOP

Agent Pandore: plus personne n'écrit

Agent Pandore: car j'indiquerai quelques choses d'important

Agent Pandore: une nouvelle piste lancée par les flics

Agent Pandore: lorsque les flics (ça s'écrit plus vite qu'inspecteurs) posent une question

Agent Pandore: ils indiquent la personne concernée

Agent Pandore: et seulement cette personne répond

Agent Pandore: si quelqu'un veut intervenir il écrit JE avant, j'indiquerai alors s'il peut s'epxrimer ou pas

Agent Pandore: pour l'instant est-ce clair?

LudovicLadan: très clair

Insp Navarin: oui

sebmocky: ok

Arthur111parisot: oui

Agent Pandore: ça evitera que tout le monde parle en même temps

cecilebertelot: euh....pas pour le JE ,,

Raph Guillerme: On peut intervenir à n'importe quel moment ?

Agent Pandore: STOP

Agent Pandore: J'explique

Agent Pandore: exemple

Agent Pandore: si lors d'un interrogatoire un des suspects dit quelque chose sur vous qui ne vous plait pas et que vous voulez repliquer

Agent Pandore: avant de parler dite JE seulement pour que je vous accorde le droit de parler avant

cecilebertelot: ok

Arthur111parisot: tu préfère pas OBJECTION?

Arthur111parisot: c plus pro

salambo912 a accédé au Chat.

cecilebertelot: trop long !

Agent Pandore: si tu veux, c'est plus long à écrire

sebmocky: ouaf ouaf

Raph Guillerme: Ah le commissaire est arrivé

Agent Pandore: oui

cecilebertelot: bonsoir Commissaire !

Agent Pandore: une minute je reviens

Arthur111parisot: bonsoir monsieur

sebmocky: pipi

Insp Navarin: Bonsoir Chef

Agent Pandore: je doit regler quelque chose avec les flics

salambo912: désolé pour ce retard, mais les fortes chaleurs m'ont poussé à me refroidir l'esprit devant cette affaire...

Raph Guillerme: Il faut que tu prennes une couleur d'écriture

Agent Pandore: commissaire veuillez entrer dans mon bureau (l'autre chat...)

cecilebertelot: chuut !

salambo912: ok agent pandore...

Raph Guillerme: C'est la meuf de Ludovic qui est en retard

Insp Navarin: Hi

Raph Guillerme: D'Arthur pardon

LudovicLadan: je préfère...

Arthur111parisot: oui je me demandais ou étais passé ma femme lol

Raph Guillerme: Tu l'as tuée, avoue !

cecilebertelot: :-)

Arthur111parisot: lol

LudovicLadan: aïe  !

sebmocky: ouaf

cecilebertelot: t'as une femme, toi, Ludo ??

LudovicLadan: ben non, pas à ma connaissance

cecilebertelot: aaah !!

Raph Guillerme: Bon, il ne faut pas trop en dire non plus, on a pas encore commencé

sebmocky: vous etes drôlement familier

cecilebertelot: tout à fait cousin !;-)

sebmocky: çc cache des choses

cecilebertelot: lol

Raph Guillerme: Et un employé SNCF qui se prend pour un chien, c'est pas louche ça ?

cecilebertelot: pour tromper l'ennemi !

Agent Pandore: STOP

sebmocky: on a les lubi qu on peut

Agent Pandore: On va commencer

cecilebertelot: ok

Agent Pandore: donc je rappelle les faits

Agent Pandore: Sur le train numéro 280471 de Strasbourg à Paris le 20 septembre dernier, un meurtre a été commis

Agent Pandore: La victime est Arnaud Bertelot, le propriétaire d'une société industrielle prospère

Agent Pandore: Après enquête, il s’avère qu’il y avait dans ce train six personnes susceptibles d’avoir commis ce meurtre

Agent Pandore: Le commissaire Salambo et l’inspecteur Navarin mènent l’enquête…

Agent Pandore: Je vous laisse à présent messieurs face aus suspects

Agent Pandore: ...

salambo912: et nous comptons bien la mener à bien...

Insp Navarin: Je désire déjà savoir qui à découvert le mort

Agent Pandore: des passagers aucun des suspects présent ici je crois

Insp Navarin: Bien

Agent Pandore: demandez aux suspects de se présenter tour à tour

salambo912: arthur parisot, pourriez-vous expliciter vos relations avec la victime ?

Arthur111parisot: C'était un bon ami.

Arthur111parisot: Il était réspéctieur

Arthur111parisot: eux*

Arthur111parisot: il avait le mot pour rire de temps en temps

Insp Navarin: Faite vous le voyage ensemble

Arthur111parisot: non

Arthur111parisot: nous ne sommes pas deux inséparable

Insp Navarin: Egalement amis de votre épouse

Arthur111parisot: surement

Insp Navarin: Plus ou moin

Arthur111parisot: ils était bon amis

cecilebertelot: ..............?

salambo912: à votre avis, pourquoi vous a-t-on inscrit dans la liste des suspects ?

Agent Pandore: a qui vous adressez vous?

Arthur111parisot: toujours à moi je pense

Insp Navarin: Exact

salambo912: mais cette question se posera à tous

Arthur111parisot: je le fréquente de temps en temps

Arthur111parisot: je suis un de ses amis

Insp Navarin: M. Mocky quelle relation avez vous avec le mort

salambo912: ça n'est guère beaucoup pour suspecter quelqu'un...

salambo912: oups, désolé inspecteur

sebmocky: il y alongtempos que nous ous etions pas vu

Insp Navarin: A-t'il pris le train parque vous étier présent ?

sebmocky: non un hasard

salambo912: et y a-t-il une raison particulière à ce que vous ne vous voyiez plus ?

sebmocky: pas detout nos vie sontparties dans des axes differents

Insp Navarin: Il voyage pour affaire ou prive

sebmocky: qui?

Insp Navarin: Arnaud

sebmocky: moi je n en sais rien ce fut une surprise

Insp Navarin: Mme Bertelot connaissier vous la victime

cecilebertelot: la...victime.......mais Inspecteur........c'est...enfin, ...c'était... mon mari adoré ! (sanglots)

Agent Pandore: Mme veuillez l'excuser, il ne le savais pas

Insp Navarin: C'est juste

cecilebertelot: (re sanglots !)

Insp Navarin: Avez vous vu quelque chose

salambo912: votre vie de couple allait donc bien, d'après ce "adoré"

cecilebertelot: non.......rien..... je m'étais assoupie....et puis....... ooh c'est affreux !

Insp Navarin: Etiez vous a coter quand il est mort

cecilebertelot: oui, je l'aimais.......Arnaud........mon cher et tendre Arnaud.......je partageais sa cabine, oui, mais, je l'ai dis, je dormais.....

salambo912: bon, avançons les choses, elles trainent en longueur

Insp Navarin: Mme Parisot, vous étiez amis avec le mort

Agent Pandore: Veuillez Excuse Mme Parisot, elle n'arrivera que plus tard, le choc sans doute

Insp Navarin: Que savez vous de la manière d'on il est mort

Insp Navarin: Zut.

Insp Navarin: M. Guillerme quelle est votre relation avec le défun

salambo912: laclan, et vous, quel était votre lie avec la victime ?

LudovicLadan: Moi ?

Raph Guillerme: J'étais son cousin, un proche cousin

salambo912: mon collègue m'a devancé

salambo912: mais la question est toujours valable

Insp Navarin: Voyagez vous ensemble

Raph Guillerme: C'est pour moi la question ?

LudovicLadan: vous voulezdire monsieur Guillerme et moi ?

salambo912: les deux

LudovicLadan: Nous n'étions pas dans le même compartiment

salambo912: je prends la déposition de mr laclan et mon collègue celle de mr guillerme

Raph Guillerme: Etant donné que j'étais un membre de sa famille, je partageais le même compartiment que lui, en effet

Agent Pandore: PAUSE

Agent Pandore: Annonce, après autopsie

Agent Pandore: il s'avère que la victime a été poussée hors du train en marche

Agent Pandore: vous pouvez reprendre

cecilebertelot: JE...

Agent Pandore: allez y

cecilebertelot: c'est horrible !! qui a pu faire une chose pareille .....

salambo912: l'un de vous, c'est pour ça que vous êtes là

salambo912: bien, reprenons

Insp Navarin: Guillerme, que est le lien de parenté

salambo912: monsieur guillerme,  votre cousin et vous vous entendiez vous bien ?

Raph Guillerme: J'étais son proche cousin, comme je l'ai déclaré il y a quelques minutes

Insp Navarin: J'ai loupé oups

Raph Guillerme: Bien sûr, nous avoins grandi ensemble et nous nous considérions comme des frères

cecilebertelot: JE

Agent Pandore: allez y

cecilebertelot: je confirme Commissaire, ils étaient vraiement très proche...

Suzanne Parisot a accédé au Chat.

cecilebertelot: ils se confiaient tout !

salambo912: ah, madame parisot, bienvenue parmi nous

Suzanne Parisot: bonsoir messieurs dames

sebmocky: bonsoir suzanne

salambo912: bien, puisque vous êtes là, pourriez-vous s'il vous plait parler de vos relations avec la victime ?

sebmocky: aucune depuis trés longtemps depuis l ecole

Agent Pandore: Mr Mocky, je crois que la question s'adressait à Mme Parisot

salambo912: je parlais à suzane

sebmocky: desolé

Insp Navarin: Suzane doit être sous le choc

Insp Navarin: M. Ludovic, quelle est votre relation avec Arnaud

cecilebertelot: JE

LudovicLadan: J'étais avant tout son ami

Suzanne Parisot: Je m'excuse ...mmais M.Berthelot était un ami de longue date et sa mort m'affecte beaucoup

Agent Pandore: Mme bertelot

salambo912: en effet, d'après mes sources il semblerait que vous fûtes amants

cecilebertelot: Suzanne, ........sous le choc ??! et moi, donc !!!!!

Raph Guillerme: JE

Suzanne Parisot: Ce n'était qu'une relation passagère nous étions avant tout ami

Agent Pandore: allez y parlez tous

cecilebertelot: quoi !!!! amants !!!!!?? ooh !! noon ! quelle honte pour moi qui l'aimais tant.........

Agent Pandore: ne vous genez plus

Arthur111parisot a quitté le Chat.

Raph Guillerme: Ca par exemple ! Je l'ignorais totalement !

Suzanne Parisot: :'(

salambo912: passagère, dites-vous ? alors que vous avez eu un fils ensemble ?

sebmocky: c est la foire aux slips

Arthur111parisot a quitté le Chat.

cecilebertelot: je sentais bien que mon cher Arnaud s'éloignait de moi  !!

salambo912: eh bien, il semblerait que ça ait choqué monsieur parisot...

Suzanne Parisot: Ceci a était une erreur dont je m'excuse auprès de cécile

cecilebertelot: des excuses !!?? pffffff !! je l'aimais comme jamais une femme n'a su l'aimer !! il ne vous méritait pas !

salambo912: si c'était une erreur, pouvez-vous raconter ce qui vous a poussé à la commettre ?

Agent Pandore: S'il vous plait

Agent Pandore: calmez vous Mmes

Agent Pandore: reprenez plus calmement

cecilebertelot: JE

Insp Navarin: M. Ladan voyager vous avec Arnaud

salambo912: parlez tout de suite, ne demandez plus l'autorisation

Suzanne Parisot: on s'appréciait beaucoup et un jour M.Berthelot m'a confié qu'il avait des soucis avec sa femme, nous avons discutés longtemps et il a souhaité rester et la suite vous la connaissez

cecilebertelot: Suzanne, je vous ai vue avant le départ, parler avec mon mari, en cachette....que lui disiez-vous ?

cecilebertelot: des soucis, dites-vous ??

Suzanne Parisot: Je lui ai demandé de parler avec vous des problèmes évoqués cette fameuse soirée

Arthur111parisot a accédé au Chat.

Arthur111parisot: JE... test

Arthur111parisot: merci (pb tech)

sebmocky: ça va mieux

salambo912: eh bien monsieur parisot nous avions cru que vous ne reviendriez plus

Arthur111parisot: il y a t'il quelque chose que j'ai raté?

sebmocky: un crepage de chignon

Suzanne Parisot: ce meurtre a beaucoup perturbé mon mari tout comme moi

LudovicLadan: Nous sommes tous bouleversés

Insp Navarin: Ladan, pourquoi prenez vous ce train

LudovicLadan: Je voulais rencontrer Arnaud

cecilebertelot: (lol Seb)

salambo912: pour quel motif ?

LudovicLadan: pour affaires, nous sommes associés.

Insp Navarin: Avez vous une divergence sur une affaire

LudovicLadan: pourquoi me demandez-vous ça ?

Insp Navarin: C'est moi qui pose les questions

LudovicLadan: Non, aucune divergeance... j'ai des actions dans sa société, je suis son partenaire principal.

salambo912: eh bien il est de renommée que mr bertelot était ce qu'on appelle un "requin"

Suzanne Parisot: je ne vous permet pas

LudovicLadan: oui, il faut l'être quand on fait des affaires...

Suzanne Parisot: mon mari est quelqu'un d'honnete

LudovicLadan: Nous étions amis avant tout...

salambo912: mme parisot, je parlait de la victime, pas de votre mari

Raph Guillerme: Madame Parisot, vous n'êtes pas la femme de la victime !

Suzanne Parisot: excusez moi cette affaire me trouble au plus au point

LudovicLadan: on voit ça Suzanne...

Arthur111parisot: pourquoi parle t'on de moi?

cecilebertelot: non, mais,elle se prend pour qui celle-là ? vous êtes troublée ?

Insp Navarin: M. ladan Voyez vous souvent son épouse

Arthur111parisot: cecile, n'insultez pas l'élégance de ma femme!

Suzanne Parisot: j'étais la meilleure amie de votre mari il est normal d'être troublée

salambo912: bien que cette bévue soit assez significative sur vos véritables sentiments

cecilebertelot: je ne l'insulte pas , cher ami, mais , s'il y a bien quelqu'un qui doit être affectée, c'est bien moi, non ?

LudovicLadan: C'est une amie d'Arnaud et je travaille souvent avec son époux

LudovicLadan: C'est une femme que j'estime beaucoup

cecilebertelot: vous aussi !!

Insp Navarin: Oui, mais quand on est souvent ensemble des fois il y a des lien avec l'épouse

sebmocky: ho lala ça secorse

LudovicLadan: à qui vous adressez-vous ?

Insp Navarin: Donc voyez vous souvent l'épouse en privé

Arthur111parisot: quel épouse?

LudovicLadan: (SVP, à qui parlez-vous ?)

Insp Navarin: Je m'adresse toujour à Ladan

LudovicLadan: Si je vois souvent Suzanne ?

Insp Navarin: Non cécile

Agent Pandore: non Cecile

LudovicLadan: Régulièrement, je vous dis, je travaille avec son mari

LudovicLadan: idem pour Cécile

Insp Navarin: Le mari, Ok, mais avec son épouse, la voyez vous en dehors

LudovicLadan: guère

Suzanne Parisot: Il ment!

LudovicLadan: parfois au téléphone

Insp Navarin: Comment il ment Ah Ah

salambo912 a quitté le Chat.

Insp Navarin: Cavez vous a dire Mme Parisot

cecilebertelot: Ladan !? cet individu sérieux et si calme ?!!

LudovicLadan: Il m'arrive d'aller leur rendre une visite et Suzanne est seule, mais nous ne nous voyons pas plus que nécéssaire...

Suzanne Parisot: M.Berthelot m'avait confié que sa femme voyait quelqu'un il m'a parlé de son associé

Insp Navarin: Humm

LudovicLadan: Il m'arrivait de rencontrer Cécile, mais jamais pour un rendez-vous galant !

Insp Navarin: M. Ladan, avez vous beaucoup de temps libre

cecilebertelot: Suzanne, je sais que je vous êtes prête à tout pour que personne ne sache !

LudovicLadan: C'était l'épouse d'Arnaud et ils s'adoraient

Raph Guillerme: Je confirme, elle me l'aurait dit sinon !

LudovicLadan: Du temps libre, j'en ai peu

cecilebertelot: oui, Raph ! dites-leur, vous, mon amour éperdu pour Arnaud .....(sanglots !)

Raph Guillerme: Eh bien je.....

cecilebertelot: oui ?.......

Insp Navarin: Qui de vous tous, connaissez M. Mocky

LudovicLadan: pas moi !

Arthur111parisot: pas moi!

Raph Guillerme: Je...c'est gênant, ce déballage est-il vraiment nécessaire ?

Insp Navarin: Oui

cecilebertelot: moi non plus

Insp Navarin: Donc vous vous connaissez

Raph Guillerme: Jamais vu avant de prendre ce train

Suzanne Parisot: je l'ai déjà vu mais je ne sais où

Agent Pandore: Mr Guillerme voulez vous dire quelque chose par rapport au sujet precedent?

Insp Navarin: M. Mocky, vous le connaissez depuis longtemps le défun

sebmocky: depuis l ecole

Raph Guillerme: Oui..disons que Cécile aimait éperduement son mari mais personnellement je...je trouvais qu'il ne lui rendait pas très bien cet amour

cecilebertelot: ooh Raphaêl ! n'en dites pas plus, j'ai déjà tellement de chagrin !

Raph Guillerme: Cécile, calme toi, tout ira bien

salambo912 a accédé au Chat.

Insp Navarin: ques qui irras bien guillerme

cecilebertelot: je vais......mal......tu le sais bien !

sebmocky: alors navarin

Raph Guillerme: Le coupable sera bientôt arrêté et justice sera rendue

Insp Navarin: M. Mocky, connaissez vous cécile

salambo912: que voulez-vous dire par là ?

Raph Guillerme: Qui, moi ?

sebmocky: non toujours vu de loin c est tout

Arthur111parisot: JE... Mon dieu!

Arthur111parisot: Suzanne!

cecilebertelot: oh oui ! Commissaire ! trouvez le coupable je vous en prie !

Arthur111parisot: Pourquoi m'as tu fais ça!

Arthur111parisot: pourquoi m'a tu trompé!

Insp Navarin: Donc M. Mocky, vous la connaissier bien après son mariage avec Arnaud

Suzanne Parisot: Mon chéri ce n'était pas mon intention mais nous voulions seulement discuter

sebmocky: non

Insp Navarin: Dans quelle cadre la voyez vous de loing

Arthur111parisot: seulement discuter?

sebmocky: je sais qu elle etais lsa femme

Arthur111parisot: c'est une honte! un de vous deux vous a fait des avances alors!

Arthur111parisot: vous vous aimez, ca ne change rien!

Suzanne Parisot: Arthur pas maintenant s'il te plait

cecilebertelot: je ne connais absolument pas Mr Mocky, je ne crois pas lui avoir jamais adressé la parole

Agent Pandore: Mr Parisot s'il vous plait, ça n'est pas le moment de faire une crise de jalousie

Insp Navarin: Si maintenat

sebmocky: je suis à l ouest

salambo912: je rappelle que le rival est mort, trout de même

Insp Navarin: Réfléchissons

cecilebertelot: oui.................snifff............il est..............mort !!! bouhou !!

sebmocky: trout lala hi tou

Suzanne Parisot: Pensez un peu à Arnaud et cécile quand même

Raph Guillerme: Oui, c'est indécent

cecilebertelot: oh oui alors !!!!!!!

sebmocky: poil aux dent

Arthur111parisot: seb, si je puis me permettre, vous me semblez énigmatique

salambo912: vous êtes une drôle de veuve éplorée, tout de même

cecilebertelot: lol !! non, euh...sniffff !!!

Suzanne Parisot: Calmez vous cécile, désirez vous un verre d'au

cecilebertelot: un....martini-gin !

Arthur111parisot: suzanne, tu trompes avec son mari, et ensuite tu fais ta gentille

salambo912: à force de vouloir nous faire voir à quel point vous êtes triste et éplorée, on pourrait y voir le reflet du contraire

Raph Guillerme: Comment osez vous ?

salambo912: je ne fais que mon travail.

cecilebertelot: excusez-moi, c'est nerveux......le choc.......

Suzanne Parisot: (Suzanne va chercher un martini-gin)...Tenez cécile

Raph Guillerme: Vous insinuez que Cécile aurait pu tuer son mari ? C'est ridicule !

salambo912: je ne dis rien de celà

salambo912: je doute simplement de la sincérité de son amour

salambo912: envers son époux tout du moins

sebmocky: et pourtant elle pretend qu elle dormait ce n est pas vrai

Raph Guillerme: Bien bien, veuillez m'excuser....

Suzanne Parisot: Cessez de dire des anneries même si son couple battez de l'aile je suis sûre que cécile n'a rien fait

cecilebertelot: comment voulez-vous que je sois capable de tuer l'amour de ma vie !! vous n'y pensez pas !!! aaah........

salambo912: mais vous avez bien fait de vous faire remarquer, monsieur guillerme, car justement j'ai une question pour vous

Raph Guillerme: Oui ?

Arthur111parisot: JE! Ma femme ne réagis pas comme d'habitude! Nous étions un couple modèle, comment peut-etre coucher avec son mari et etre si gentille après avec sa femme!

salambo912: vous étiez très proche de mr bertelot

Agent Pandore: Mr Parisot s'il vous plait, laissez le commissaire posez ces questions

salambo912: mais n'étiez vous pas encore beaucoup plus proche de mme, bertelot ?

Raph Guillerme: Oui, comme je vous l'ai dit, nous avoins grandi ensemble et je le considérais comme mon frère. Pareil pour lui.

Agent Pandore: vous v

Agent Pandore: (désolé)

Suzanne Parisot: Arthur pouvez vous comprendre que ce n'est pas le moment

Raph Guillerme: Je...j'étais son confident, il est vrai.

salambo912: son confident ? rien que ça ?

Arthur111parisot: depuis quand me vouvoie tu...

salambo912: oooh, monsieur guillerme, n'essayez pas de nous faire gober ça

Raph Guillerme: Commissaire, je vous rappelle qu'il s'agit de ma cousine ! Par alliance, certes, mais ma cousine quand même ! J'ai des principes !

Suzanne Parisot: ce n'est pas un vouvoiement (c'est un langage snob)

salambo912: l'amour est aveugle, dit-on...

Raph Guillerme: Jamais je ne ferais une chose pareille avec une femme mariée ! Dis-lui, Cécile !

Suzanne Parisot: Commissaire c'est répugnant ce que vous insinuez

cecilebertelot: et moi aussi, j'ai des principes ! pour qui me prenez-vous ? et puis, j'aime....j'aimais Arnaud? DE TOUT MON ÄME §

cecilebertelot: (oups)

Suzanne Parisot: Rassurez vous Cécile on le sait

sebmocky: cecile un petit remontant

cecilebertelot: volontiers !

sebmocky: je pars au wagoon restaurant

salambo912: permettez que je vous accompagne, j'ai aussi  une petite soif...

Agent Pandore: s'il vous plait, restez là bon sang

Arthur111parisot: Je... ça n'avance à rien vos histoire de boissons

sebmocky: bien sur vous etes bienvenue

cecilebertelot: stop !

Agent Pandore: Mme Bertelot boira plus tard, il ya un assassin ici, trouvez le

Arthur111parisot: les wagoon-restaurants ferme à la demi

salambo912: eh bien tant pis

Suzanne Parisot: Calmez vous tout le monde !

Arthur111parisot: Suzanne de quel droit te prononce tu à tout le monde!

sebmocky: moi je travaille ici permettez  que je ramène à boire pour tout le monde

Arthur111parisot: J'ai des doutes sur toi a présent

Arthur111parisot: interrogez la bon dieu!

Suzanne Parisot: mais vous échauffer pour des boissons cela m'exaspère, vous salissez la mémoire d'Arnaud

Agent Pandore: Mr s'il vous plait restez poli

salambo912: mr mocky, restez ici s'il vous plait

sebmocky: si vous voulez

Insp Navarin: Mocky, quelle relation avez vous à part l'école

Insp Navarin: Avec le defun

sebmocky: aucune

salambo912: il se fait que je ne vois pas bien ce que vous faites ici, parmi les suspects

Agent Pandore: Mr Mocky connaissais la victime et travaillais dans le train ce qui en fait un suspect valable

sebmocky: je travaille sur cette ligne j etais juste présent

salambo912: quel est votre métier ?

sebmocky: agent de service sur cette ligne depuis 20 ans

Insp Navarin: M. Parisot, savez vous que votre fils n'est pas de vous ?

cecilebertelot: Mr Ladan, vous n'avez rien à dire à ce sujet ?

Arthur111parisot: non

Raph Guillerme: Que veux-tu dire par là, Cécile ?

Insp Navarin: Et bien, votre fils est celui d'Arnaud

Arthur111parisot: ça ne m'étonne pas

Arthur111parisot: si elle m'a trompé

Suzanne Parisot: Je ne savais pas que j'étais enceinte à l'époque

cecilebertelot: rien...rien..... je ne trouve pas Mr Lad

Suzanne Parisot: quand je l'ai su il était trop tard pour avortée

Insp Navarin: Donc arnaud ne vous a pas demandé s'il pouvais le reconnaitre

Arthur111parisot: donc ça dure depuis lomgtemps votre relation entre vous deux suzanne!

cecilebertelot: très bavard ce soir !

Suzanne Parisot: c'est moi qui n'ai pas voulu qu'il le reconnaisse

LudovicLadan: au sujet du fils  d'arthur, je n'ai rien à dire de spécial...

cecilebertelot: QUOI !!!  et moi, qui.......................

LudovicLadan: la nouvelle m'étonne.

Suzanne Parisot: Non ça n'a duré qu'un an

salambo912: eh bien, il se fait que monsieur ladan a de quoi vouloir rester discret, non ?

LudovicLadan: Suzanne et Arnaud... ben ça alors

Arthur111parisot: ladan n'a rien a voir avec mon fils

salambo912: dites-moi monsieur ladan, est-il vrai que vous êtes criblé de dettes?

cecilebertelot: je suis terriblement humiliée.....................anéantie..........

sebmocky: ma pauvre cecile

Suzanne Parisot: Excuses moi encore cécile

Arthur111parisot: et VOUS cecile!

Arthur111parisot: vous le saviez?

LudovicLadan: je vois...vous avez pris des informations à ma banque...

Raph Guillerme: Courage Cécile, c'est un douloureux moment à passer...

Arthur111parisot: vous le soupconniez?

Agent Pandore: S'il vous plait une chose après l'auyre

Arthur111parisot: vous ne dites que vos sentiments

Agent Pandore: Mr Ladan

LudovicLadan: oui

Agent Pandore: Repondez aux accusations

cecilebertelot: non.............je voyais bien qu'il s'était éloigné de moi.............mais ? de là ...........à imaginer une pareille chose !!

LudovicLadan: oui, c'est vrai, j'ai un découvert important

salambo912: assez important que pour vouloir demander de l'aide à votre associé ?

LudovicLadan: c'est mon ami... c'était je veux dire

LudovicLadan: c'est normal de demander de l'aide à son ami ?

Insp Navarin: Une minute nous nous concertons

salambo912: oui. sauf que quelque chose me dit qu'il aurait refusé. après tout, pour lui c'était son entreprise avant tout. vous l'avez  vous-même accordé

LudovicLadan: En effet, il a refusé tout net

salambo912: or, vu le découvert, vous aviez vraiment besoin de cette argent

LudovicLadan: oui, et après ?

Insp Navarin: Que savez vous pour l'enfant d'Arnaud

LudovicLadan: Ce n'est pas en tuant Arnaud que j'aurais pu gagner de l'argent !

salambo912: le tuer , non

salambo912: le faire chanter, par contre....

LudovicLadan: Rien, je ne sais rien de l'enfant

Suzanne Parisot: Arrêtez

LudovicLadan: Ce sont des choses qui ne m'intéressent pas

Insp Navarin: Son fils était une bonne raison de chantage

Suzanne Parisot: Arnaud et moi était les seuls à savoir

LudovicLadan: non, je ne trouve pas...

Suzanne Parisot: pour l'enfant

cecilebertelot: oh oui ! par pitié ! arrêtez !! en memeoire de mon pauvre Arnaud !!

LudovicLadan: Je l'ignorais totalement, je viens de l'apprendre

Insp Navarin: Arnaud avait une lettre, Ladan à pus la voir, puisqu'il travail ensemble

LudovicLadan: pourquoi ? je ne fouille pas son courrier !

Suzanne Parisot: Quelle lettre?

Agent Pandore: Une lettre qui parlait de sa relation avec Mme Bertelot et de leur enfant

salambo912: une lettre qu'il voulait vous envoyer, très chère suzanne

Suzanne Parisot: J'avais fait promettre à Arnaud de ne rien dire

cecilebertelot: une lettre ?

Suzanne Parisot: par respect pour cécile et mon époux

LudovicLadan: et il n'a rien dit j'en suis sûr !

Insp Navarin: Suzanne et Arthur, avez vous des enuies d'argent

Arthur111parisot: non

Arthur111parisot: comme je l'ai dis, nous sommes un couple modèle

Arthur111parisot: enfin d'après les autres

LudovicLadan: ha ha !

Suzanne Parisot: non mon mari à une affaire qui roule et j'aime mon mari même si je me suis fourvoyé chez un autre

cecilebertelot: fourvoyée !! aaah !............ Arnaud, non ! ne vous méritait pas !

Insp Navarin: Arnaud dis dans la lettre qu'il veux vous indémnisé pour que vous n'ayez plus de sousis d'argent

salambo912: il n'a rien dit, en effet, monsieur ladan. parce qu'on ne lui a pas laissé le temps de la poster : il est mort avant

Suzanne Parisot: je ne suis pas au courant de ces problèmes

Arthur111parisot: Je... J'ai menti!

Arthur111parisot: je sais depuis quelques jour qu'elle me trompe

cecilebertelot: oooh ! cessez tout cela ! qu'on en finisse ! découvrir tous ces secrets est trop pénible pour moi !!je vous en prie !

Raph Guillerme: Oui, qu'on en finisse !

Insp Navarin: Cécile, pourquoi pleurez vous ces jours-ci

Arthur111parisot: j'ai entendu une conversation téléphonique

salambo912: enfin, à part à cause de la mort de votre époux

Insp Navarin: Le voisinage vous a vu souvent plein de chagrin

Agent Pandore: Attendez,

Arthur111parisot: j'en est parlez à la victime

Agent Pandore: deux choses en même temps ici

sebmocky: cecile qui etait l homme avec qui vous parliez juste avant la mort darnaud

Agent Pandore: choississez

salambo912: mocky et cécile

Agent Pandore: Parisot et Cecile

Agent Pandore: Mr Parisot semble vouloir dire quelques chose

Agent Pandore: allez y

Insp Navarin: Quavez vous a dire parisot

Arthur111parisot: j'ai parler à la victime

Arthur111parisot: pq il avait fais ça

Arthur111parisot: je n'avais rien fait de mal pourtant

Arthur111parisot: il s'est excusé

Arthur111parisot: j'ai fais alors des démarches administrative

Arthur111parisot: je ne te l'ai pas dis suzanne

Arthur111parisot: nous sommes divorcé bientôt

Arthur111parisot: tu m'as fait trop de mal

Arthur111parisot: snif

Agent Pandore: Hum, je penses que vous devriez regler ça entre vous non? un divorce ne s'annonce pas au milieu de tout le monde

Arthur111parisot: je veux le dire

Arthur111parisot: car je veux trouver l'assassin

Arthur111parisot: comme tout le monde

Arthur111parisot: si ça peux avancer l'enquete

Arthur111parisot: pourquoi pas?

Agent Pandore: D'accord, Mme Parisot voulez vous répondre à votre mari

Agent Pandore: Sinon messieurs les inspecteurs reprenez votre interrogatoire

Insp Navarin: Nous cosatons ensemble

Suzanne Parisot: Cher arthur je te demandes que nous réglions cela en privé

Insp Navarin: Mme Parisot, vous ne saviez pas que votre maris était au courrent

Suzanne Parisot: je l'ignorai

Insp Navarin: Cécile, pourquoi étiez triste ces jours ci

cecilebertelot: je.....Arnaud s'était éloigné de moi, depuis quelques temps déjà........

cecilebertelot: et cette idée m'était insupportable.......

cecilebertelot: son travail........

Insp Navarin: saviez vous pourquoi il s'éloignait

cecilebertelot: ooh.........pas vraiment.......il ne m'aimait plus comme avant, je le voyais bien..

Arthur111parisot: si vous doutiez de quelque chose, avez vous fait une enquete?

Arthur111parisot: c'est logique

Arthur111parisot: vous n'aviez rien fait face à son changement?

Arthur111parisot: vous etes rester immobile?

Raph Guillerme: Laissez-là tranquille, Monsieur Parisot, laissez la police faire son travail !

Suzanne Parisot: Il l'a suspecté d'avoir une relation avec M.Ladan

cecilebertelot: oh non ! j'étais tellement persuadée que tout pourrait redevenir comme aux premiers jours.......j'étais loin de me douter que....

LudovicLadan: avec moi ? voyons, voyons... ridicule !

Insp Navarin: Qui était dans le même compartiment que Guillerme et les Bartelot

LudovicLadan: pas moi

Agent Pandore: Personne d'autre

Raph Guillerme: Personne d'autre

cecilebertelot: nous étions les seuls

Insp Navarin: M. Guillerme, ou étiez vous quand arnaud est tomber du train

Arthur111parisot: Je... moi, ma femme et ludovic etaient dans le meme compartiment

Raph Guillerme: J'étais au bar, pour me calmer et reprendre mes esprits

Insp Navarin: Que faisair cécile à ce moment la m. Guillerme

Raph Guillerme: Je sais pas, elle devait être dans sa cabine la plupart du temps, enfin à un moment elle m'a rejoint

Insp Navarin: A quelle moment

Raph Guillerme: Quelques heures avant le meurtre

Suzanne Parisot: Nous avons étaient boire un verre au bar

sebmocky a quitté le Chat.

Agent Pandore: Mmd nous parlons de Mme Cecile

Raph Guillerme: Non, c'est avec Cécile que j'étais au bar

sebmocky a accédé au Chat.

Suzanne Parisot: (je ne suivais plus excusez moi)

Insp Navarin: M. Guillerme, avez vous des égratinure fraiche

Suzanne Parisot: (g mal lu)

Raph Guillerme: Moi ? Non ? Pourquoi en aurais-je ?

sebmocky: probleme connexion ai je rate

Raph Guillerme: Voyez vous-même.

Insp Navarin: Quelqu'un peut-il le confirmer ?

Insp Navarin: Et vous arthur

Insp Navarin: avez vous de marque de lute

Arthur111parisot: non

Arthur111parisot: j'ai simplement quelque marque

Arthur111parisot: mais j'étais tombé

Arthur111parisot: après etre trop saoul au bar

Raph Guillerme: Tiens donc !

Suzanne Parisot: Lorsque nous sommes partis en week end la semaine dernière

sebmocky: je confirme

Raph Guillerme: La femme une libertine, le mari un poivrot, c'est du joli !

Agent Pandore: Mr s'il vous plait, un peu de tenue

Raph Guillerme: Excusez-moi, ce sont les nerfs.

salambo912: madame bertelot, qui était cet homme avec qui vous discutiez l'autre nuit ?

Insp Navarin: On arrive

sebmocky: ha!!

salambo912: je ne me souviens pas vous avoir entendu répondre à cette question

cecilebertelot: l'autre nuit ?

cecilebertelot: Raphaêl, sûrement...

salambo912: qui est, ce raphaël ?

LudovicLadan: le cousin de la victime

Raph Guillerme: C'est moi commissaire.

cecilebertelot: eh bien, le cousin de mon mari......de mon........ex mari (sanglots éperdus ! )

sebmocky: juste quelque s minutes avant  elle ne dormais pas

cecilebertelot: avant quoi Inspecteur ?

sebmocky: avant la mort de votre mari

salambo912: pardon, je me suis égaré dans tous ces noms

Insp Navarin: M. Guillerme, vous avez eut une dispute avec arnaud dans ce train

Insp Navarin: Des précision S.V.P.

Raph Guillerme: Qui....qui vous a dit ça ?

Insp Navarin: Des voisin vous on reconnu

Raph Guillerme: Une dispute, c'est un bien grand mot, nous avons eu quelques mots, c'est vrai

salambo912: à quel sujet ?

Raph Guillerme: Eh bie, comme je vous l'avais dit, j'étais devenu au fil du temps le confident de Cécile, et je me suis rendu compte qu4arnaud, mon cousin, la délaissait...

Raph Guillerme: Comme elle ne le méritait pas, j'ai juste voulu lui dire de s'occuper plus d'elle, volià tout...

cecilebertelot: oh Raphaël !.......

Raph Guillerme: Je n'ai rien à cacher Cécile.

Insp Navarin: M. Parisot, des voisin vous on vu vous battre avec la victime

Insp Navarin: Qu'avez vous a dire

Agent Pandore: Ah bon?

Arthur111parisot: ce n'était pas moi

Arthur111parisot: car j'ai vu aussi une dispute

Arthur111parisot: et une bagarre

Insp Navarin: raconter

cecilebertelot: Raphaêl, tu ne t'es pas battu avec Arnaud tout de même ?

Arthur111parisot: j'allais aux toilette au fond du wagon

Arthur111parisot: j'ai vu par la fenetre une personne jetant une autre

Arthur111parisot: je n'ai pas vu qui c'était

Raph Guillerme: C'est sûr, quand on boit autant, on a envie de faire sa petite commission....

Arthur111parisot: car de peur je me suis réfugié dans une cabine

Suzanne Parisot: ceci est déplacé

Arthur111parisot: en quoi ça serait déplacé?

Raph Guillerme: Ah, il reconnaît être un soudard !

Arthur111parisot: je n'étais pas saoul à ce moment là

Agent Pandore: Bon, il est temps

Agent Pandore: Mr les inspecteurs, nous ne pouvons pas bloquer ce train indefiniment

Arthur111parisot: il est 23 h 30

Suzanne Parisot: le fait de dire que comme tu avais trop bu tu devez aller au toilette je considère ceci comme une insulte

Agent Pandore: veuillez deliberer

Arthur111parisot: nan, je n'avais pas bu, je viens de le dire!

Arthur111parisot: j'allais au toilette comme tout le monde!

Agent Pandore: nous exposer vos doutes et conclusions

Insp Navarin: Petite discution entre nous

Raph Guillerme: Que vaut la parole d'un ivrogne ?

Agent Pandore: et ensuite designez nous un coupable

Insp Navarin: OK

sebmocky: si si il avait bu

Arthur111parisot: j'ai bu un jour

Arthur111parisot: a fond

Agent Pandore: s'il vous plait messieurs Parisot et Guillerme vous n'allez pas vous battre

sebmocky: bois toujours

Arthur111parisot: je venais d'apprendre la relation avec ma femme et la victime

Agent Pandore: pas maintenant

Suzanne Parisot: ceci n'a pas à etre débattu ici

Arthur111parisot: mais je n'ai plus bu

Agent Pandore: s'il vous plait

cecilebertelot: ooh non ! assez !

Suzanne Parisot: Stop laissez messieurs les commissaires faire leur travail

sebmocky: ma pauvre pauvrre cecile

Arthur111parisot: Ta parole contre la mienne cecile

Arthur111parisot: elle valent la même valeur

Agent Pandore: Taisez vous s'il vou splait

Agent Pandore: un coupable va être désigner d'un moment à l'autre il aura a repondre de ses actes

Agent Pandore: l'heure est grave

cecilebertelot: ...............................que justice soit faite !

Suzanne Parisot: oui justice

Arthur111parisot: on a un point commun nous tous

Arthur111parisot: sauf le tueur

Agent Pandore: voyons

Arthur111parisot: que justice soit faites

Agent Pandore: calmez vous

Agent Pandore: Mrs les inspecteurs, avez vous finis?

Insp Navarin: Nous revenons dans 1 heure

Insp Navarin: Je plaisante, nous montons l'échafaut pour la guillotine

Raph Guillerme: 1 heure ????

LudovicLadan: vous voulez dire dans une minute ?

cecilebertelot: quoi ???............1 HEURE ??

Arthur111parisot: hahaha

sebmocky: moi je suis  sage

Agent Pandore: je crois qu"il y a confusion

Agent Pandore: Mrs nous avons besoin d'une réponse

Agent Pandore: sinon je vous vire!!!

Insp Navarin: D'ac, j'arrive

Agent Pandore: hum

cecilebertelot: (lol ! )

Insp Navarin: J'écrit

Insp Navarin: Roulement de tambour

Agent Pandore: hum vous dites.

sebmocky: du calme agent pandore

Agent Pandore: désolé

Insp Navarin: Le coupable est notre chèr Arthur.

Arthur111parisot: Objection!

Suzanne Parisot: ARTHUR

Arthur111parisot: Je n'avais pas bu!

LudovicLadan: Arthur ?

Agent Pandore: Mr parisot s'il vous plait

Agent Pandore: attendez

Agent Pandore: laissez parler l'inspecteur

Raph Guillerme: L'éponge, j'en étais sûr !

Suzanne Parisot: vous vous m'éprenez Mrs

Agent Pandore: continuez Navarin expliquez nous

Insp Navarin: C'est un homme qui à découvert que sa femme le trompe et qu'en plus son fils n'est pas de lui

Arthur111parisot: je ne savais pas que mon fils n'était pas de moi

Arthur111parisot: mais je savais uniquement pour ma femme

Suzanne Parisot: il ne le savait pas!

Arthur111parisot: le verdict est incomplet

cecilebertelot: .............sanglots ..........longs..........

Insp Navarin: Quand Arnaud lui à expliquer qu'il voulais lui acheter sa paterniter

Insp Navarin: il a vu rouge

Arthur111parisot: il ne m'a jamais parler de ce fils arnaud

sebmocky: ma pauvre pauvre cecile

Raph Guillerme: Rouge comme le vin

cecilebertelot: ..........merci...........!

LudovicLadan: mais il n'a pas lu cette lettre où arnaud  parlait de cet enfant !

Insp Navarin: Je ne vois pas d'autre chose à dire

Suzanne Parisot: n'importe quoi

Arthur111parisot: non pas du tout

Insp Navarin:  Meurtre passionel

Arthur111parisot: je n'ai rien lu

Agent Pandore: Qu'ont les autres suspects à dire à cela

Agent Pandore: ?

cecilebertelot: oooh.......mon pauvre Arnaud.......!!

Arthur111parisot: pourquoi tué un (ancien) ami si j'ai demandé le divorce?

salambo912: pour donner le change

sebmocky: alors c est ça le verdict

Raph Guillerme: Sous l'emprise de l'alcool, on est capable des actes les plus irrationnels....

Agent Pandore: qu'avez vous à repondre à Mr Parisot?

LudovicLadan: et ... il avait des marques sur le corps !

Arthur111parisot: Laissez moi répondre

Arthur111parisot: Tout le monde!

Suzanne Parisot: objection c'est moi qui l'ai tué

cecilebertelot: ..................?????????

LudovicLadan: !!!!

Raph Guillerme: Vous ????

sebmocky: non

LudovicLadan: Suzanne (apoplexie)

Arthur111parisot: suzanne

LudovicLadan: Why did you kill him ?

Agent Pandore: Expliquez vous voyons

sebmocky: des preuves

Insp Navarin: Je pense alors que suzane l'a tuer pour qu'il ne dévoile pas leur secret

Arthur111parisot: non suzanne

Arthur111parisot: ne fais pas ça

sebmocky: allez suzanne raconte

Arthur111parisot: Tout est très simple

Arthur111parisot: Quand j'ai appris votre conversation au tel, j'ai été fout de rage

Suzanne Parisot: Arthur je t'es fais assez souffrir il est normal que je me dénonce

Arthur111parisot: alors je l'ai poussé

Arthur111parisot: Non c'est moi!

Arthur111parisot: Ne fais pas ça

Raph Guillerme: Tsss....c'est pathétique !!!

Arthur111parisot: je t'en suplie

Suzanne Parisot: si

Suzanne Parisot: il le faut

LudovicLadan: vous l'avez poussé ensemble c'est ça ?

Suzanne Parisot: qui s'occupera de l'enfant

sebmocky: cecile

cecilebertelot: oooh !!! c'est ...........terriblement ....horrible........

Agent Pandore: Venez en au fait, Mme et Mr Parisot, qui a tué Mr Bertelot???

Arthur111parisot: J'ai entendu la conversation entre ma femme et l'homme

Arthur111parisot: mr berthelot

Arthur111parisot: j'ai été fous de rage

Arthur111parisot: je l'ai poussé

Agent Pandore: Vous avouez donc?

Arthur111parisot: oui. J'avoue

Insp Navarin: Hop, en cage

Raph Guillerme: En cellule de dégrisement, d'abord !

sebmocky: couper kikik

Agent Pandore: Bon et bien l'affaire est reglé

Agent Pandore: nos inspecteurs ont gagnés

Suzanne Parisot: Pardonnes moi Arthur

Agent Pandore: le jeu est finis!!!

LudovicLadan: Et bien encore une affaire résolue par le commissaire Salambo et son inspecteur Navarin !

Arthur111parisot: adieu suzanne

Agent Pandore: The End!

Suzanne Parisot: Je n'aurai pas du

Arthur111parisot: GENIALLISSIMO!

LudovicLadan: RDV sur le forum !

Suzanne Parisot: adieu arthur:'(

Arthur111parisot: adieu suzanne

Insp Navarin: Merci beaucoup pour ce superbe moment passer avec vous

Agent Pandore: je propose que maintenanr chacun revele son véritable visage

Raph Guillerme: C'est qui qui va récupérer l'héritage d'Arnaud et pouvoir enfin se taper sa femme ? C'est bibi !!!

Insp Navarin: J'ai beaucoup transpirer

LudovicLadan: Adrien, tu étais Arthur ?

cecilebertelot: ah oui !! qui est qui ?

Arthur111parisot: exact

LudovicLadan: YES !

Suzanne Parisot: moi c dolphinae pour vous servir

Raph Guillerme: Tiens, je pensais qu'Adrien était l'employé SNCF

Arthur111parisot: lol

LudovicLadan: on t'avait reconnue

cecilebertelot: et moi, hein ?...........

Arthur111parisot: Nan je suis adrien

Arthur111parisot: nat

Arthur111parisot: lol

Raph Guillerme: Oui, tu avais annoncé être en retard.

Arthur111parisot: nan

LudovicLadan: Cécile, c'est Petsi

Arthur111parisot: depuis quand tu joue des filles petsi?

Arthur111parisot: lol

Raph Guillerme: Je m'en doutais un peu pour Petsi.

Arthur111parisot: Qui c'est rati?

cecilebertelot: Yess ! bien vu Mr Ladan ! mais toi ....

Agent Pandore: bon soyez clair lol

Insp Navarin: Ratigane comme vous l'avez tous reconu

Raph Guillerme: Rati est Navarin, il est daltonien

LudovicLadan: l'agent Pandoren c'est nat !!!!

Agent Pandore: pas dur lol

salambo912 a quitté le Chat.

cecilebertelot: comment ça  ? je joue des filles !!? mais je SUIS une fille !

Agent Pandore: lol

Arthur111parisot: petsi je croyais que t t un gars haha

Arthur111parisot: dsl

Agent Pandore: humiliation

Raph Guillerme: Ladan, c'est Dragonlouve ?

LudovicLadan: Nan

Arthur111parisot: Objection! Humiliation!

Arthur111parisot: Tu nous fera un générique avec qui est qui nat!

Raph Guillerme: Alors Dragonlouve, c'est le commissaire

cecilebertelot: tu peux !! PEtite Sirène Kat comme Cath....

salambo912 a accédé au Chat.

cecilebertelot: Ladan = Nounou ?

LudovicLadan: oui !

salambo912: oulah... j'en ai perdu, un bout

Agent Pandore: Donc Inspecteur Navarrin = Ratigane

Agent Pandore: Mocky = tatadin

Agent Pandore: =Kakale

Agent Pandore: Guillerme =

LudovicLadan: ouaiiiis !

Agent Pandore: alors

cecilebertelot: Yess !! C'était un super moment, non? MERCI Nat  !!!

Agent Pandore: guillerme = jppkeyser

Arthur111parisot: Et l'histoire continu sur Atlantis, Amerzone et Cie !

Agent Pandore: oui

Arthur111parisot: Je tien à dire

Suzanne Parisot: merci nat pour cette soirée

sebmocky: merci àtous

Agent Pandore: enfin j'espere que c'était bien:-[

LudovicLadan: Merci pour cet agréable moment !

Raph Guillerme: C'a a été laborieux au début, beaucoup mieux à la fin

sebmocky: ouai c etait super

Agent Pandore: un peu le bordel par moment

LudovicLadan: Si on en refait un ça ira mieux !

salambo912: super :D

sebmocky: c est toi qui le dis

cecilebertelot: super !! vraiment !! @ demain sur AA&Cie ......... belle nuit zatoutes zétous !!!

Agent Pandore: oi je pense

Agent Pandore: bonne nuit

Arthur111parisot: Attendez!!!

salambo912: bonne nuit :-)

Insp Navarin: C'est pas évident de lire et réfléchire au question a posé

LudovicLadan: bonne nuit à ceux qui se couchent !

Raph Guillerme: Oui ?

Arthur111parisot: ATTENDEZ

Suzanne Parisot: bonne nuit

Arthur111parisot: je voulais dire

cecilebertelot: oui ..

Arthur111parisot: j'ai parler avec nat

Agent Pandore: ah oui

Arthur111parisot: je vais peut etre en organiser un

sebmocky: bonne nuit

Arthur111parisot: ecrire d'abord un scénario

LudovicLadan: oh ! Carrément !

Arthur111parisot: avec plusieurs rebondissement

Suzanne Parisot: compte sur moi chéri

Suzanne Parisot: Lol

Arthur111parisot: lol

LudovicLadan: hi hi

salambo912: hé hé :D

Arthur111parisot: voilà je voulais vous le dire

Arthur111parisot: qu'il y aurai des rebondissement

Insp Navarin: Chic

Agent Pandore: j'ai bien envie moi de jouer cette fois ci

sebmocky: j en suis

cecilebertelot: je suis partante.....à 150 % ...............

Raph Guillerme: Salambo, c'était bien Dragonlouve ?

Arthur111parisot: mais je n'ai rien commencer

salambo912: pareil, mais plus comme policière :D

Arthur111parisot: il faut d'abord que j'écrive et ça va se faire assez simple

Arthur111parisot: je vais voir si vous pourriez avoir le role que ovus voulez

cecilebertelot: merci à tous , grand moment !!!!:-)

Arthur111parisot: Voilà donc merci à tous d'avoir jouer le jeu!

Agent Pandore: mais eil existe des scénario plus fort, mais la c''était débutant

Agent Pandore: un rôle à notre image

Suzanne Parisot: c déjà bien

Agent Pandore: ouais, spécialement pour nous

Arthur111parisot: oui mais un perso, avec plein de rebondissement c mieux

Suzanne Parisot: niveau difficulté

Arthur111parisot: et c pas trop dur, j'ai vu à écrire

LudovicLadan: tu aimes bien rebondir adrien ?

Arthur111parisot: oui

Agent Pandore: lol

Arthur111parisot: j'adore la série 24

Agent Pandore: bon je vais devoir vou slaissez

Suzanne Parisot: ben fait cher ami

Raph Guillerme: Il faudrait des emplois du temps

Arthur111parisot: ou il y a pleinde coup de théatre

sebmocky a quitté le Chat.

Suzanne Parisot: oué ça me parait po mal

cecilebertelot: très belle nuit à tous , bizz !

Arthur111parisot: je vous laisse

Raph Guillerme: mais attention, une seule incohérence et ton scénario tombe à l'eau !

Arthur111parisot: je vais terminer de ranger le cadavre

Agent Pandore: bonnenuit je vous laisse

Arthur111parisot: ciao!

Agent Pandore: lol

Arthur111parisot: bonne nuit

LudovicLadan: oké, je suis sur le forum ! bonne nuit aux autres !

Suzanne Parisot: ok bonne nuit mon amour

Agent Pandore: à demain sur le forum

Raph Guillerme: Bonne nuit.

Arthur111parisot: bonne nuit ma dulcinée

Suzanne Parisot: bonne nuit à tous

Suzanne Parisot: LOL

Arthur111parisot: elle sont belles, les filles en prison?

Suzanne Parisot: je c po

Suzanne Parisot: LOL

Arthur111parisot: lol

cecilebertelot: lol !

LudovicLadan: c'est pas mixte une prison !

Arthur111parisot: allez bonne nuit otut le monde

Suzanne Parisot: je t'apporterai des oranges

Arthur111parisot: exact ludo

cecilebertelot: et moi !!

Arthur111parisot: les voles pas!

LudovicLadan: hi hi

Arthur111parisot: toi tu te tais

Suzanne Parisot: non t'inquiètes

Arthur111parisot: lol je plaisante

cecilebertelot: .............bouhou !!

Arthur111parisot: allez

cecilebertelot: :-X

salambo912: bon allez bonne nuit :-)

salambo912 a quitté le Chat.

Arthur111parisot: re snif un bon coup et laisse nous!

cecilebertelot: bye bizz

Arthur111parisot: nan lol t'a vraiment bien jouer cecile

cecilebertelot: merci.

Arthur111parisot: allez bonne nuit, et c'est la vrai lol

cecilebertelot: toi aussi !

Suzanne Parisot: bonne nuit

Arthur111parisot a quitté le Chat.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chat de Pandore, du commissaire Salambo et l’inspecteur Navarin

 

 

 

 

Insp Navarin: Un chat privé ?

Agent Pandore: pour toi et l'autre enquêteurs

Agent Pandore: pour parler entre vous et vous mettre d'accord sur les questions et les pistes

Insp Navarin: OK, je l'attend, il s'allume la pipe de Maigret

Agent Pandore: et pour que je puisse suivre vos avancées

Insp Navarin: Je met aussi le bleu

Agent Pandore: ok

salambo912 a accédé au Chat.

Insp Navarin: Suis l'a, j'attend le comm

Agent Pandore: bon vous etes là

Agent Pandore: ???

Agent Pandore: commissaire

salambo912: vi :D

Agent Pandore: ok

Insp Navarin: OK

Agent Pandore: donc vous devez choisir le niveau de difficulté

Agent Pandore: inscrit sur votre feuille

salambo912: désolé mais j'ai fait de mon mieux pour arriver à l'heure, j'vous le jure

Insp Navarin: Moyen ou dif

Agent Pandore: ah au fait, salambo ce chat est pour toi et ton collègue pour vous mettre d'accord sur l'enquete

Agent Pandore: ça va t'inquiète

salambo912: ok

salambo912: moyen, pour une première fois ça serait plus sage, non ?

Agent Pandore: donc 8 pistes toutes les 15 minutes (je double le temps)

Insp Navarin: C'est ce que je pense,

Insp Navarin: Il serais bon de faire bonne impression

salambo912: et de réussir, c'est certain

Agent Pandore: donc je vous explique le début

Agent Pandore: la première chose à faire est de demander dans l'ordre de votre choix à chaque suspect de se presenté. N'oubliez pas votre calepin pour prendre des notes

Insp Navarin: C'est fait

Agent Pandore: ensuite, il sera sûrement temps de donner les pistes, et vous choisirez celle que vous voudrez

Agent Pandore: je vous donnerai le résultat de cette piste, à vous d'en tirer des conclusions et de nouvelles questions

Agent Pandore: ok

Agent Pandore: tout est clair

Agent Pandore: on va commencer dans ce cas

Insp Navarin: ok

salambo912: ok

Agent Pandore: c'est partie

salambo912: j'aimerais bien être dirècte

Insp Navarin: OK, sur quoi

Agent Pandore: si tu veux, mais pas trop non plus

salambo912: demander pourquoi à leur avis ils ont étés mis dans la liste des suspects ?

Agent Pandore: oui

Insp Navarin: Pose la question

Insp Navarin: En faite, je demandait pour savoir s'il était amant

Agent Pandore: juste pour vous dire il faudrait juste allez un peu plus vite si vous pouviez merci

Insp Navarin: Juste pour faire connaissance avec les autre

salambo912: ouaip

Insp Navarin: A-t'il pris le train parque vous étier présent ?

Agent Pandore: tu te trompe de page

Agent Pandore: lol

salambo912: inspecteur navarin, je te rappelle que tu parles d'un mort... donc au passé

Insp Navarin: Exacte

salambo912: on n'a pas beaucoup d'infos, quand même...

Insp Navarin: Sa vas venir

Insp Navarin: Il faut ce faire la main

salambo912: normalement on devrait pas avoir déjà de menues infos sur chaque personnes récupérées auparavant ?

Agent Pandore: vous n'avez pas encore parler à tout le monde, certains vont se croire à l'abri messieurs

Agent Pandore: il aurait fallu poser la question de présentation à tout le monde au début

Agent Pandore: VOUS AVEZ LE DROIT à UNE PISTE

Agent Pandore: choisissez?

Insp Navarin: a je dis

Agent Pandore: oui choisissez

Agent Pandore: A, B, C..Ect

Insp Navarin: a

Insp Navarin: OK comm

Agent Pandore: je vous donne les infos

Agent Pandore: Le rapport du légiste sur la mort d'Arnaud a montré qu’il s’était battu avec le meurtrier avant d’être assassiné 

Agent Pandore: plusieurs contusions ont été trouvées sur son corps.

Agent Pandore: La police a également découvert dans sa poche une lettre écrite de sa main

Agent Pandore: Selon la police, M. Arnaud Bertelot a été assassiné en étant poussé du train en marche

Agent Pandore: Voici la lettre

Agent Pandore: Chère Suzanne,Pendant toutes ces années, je connaissais tes sentiments envers moi et je suis vraiment désolé de n’avoir pu assumer à tes côtés le rôle d'un bon père et d’un bon mari.

Agent Pandore: Je veux que tu saches que je vous aime vraiment, toi et notre fils. Me laisseras-tu s'il te plaît devenir son véritable père aux yeux de la loi ?

Agent Pandore: Quant à Cécile, elle aime beaucoup les enfants, donc elle s'occupera très bien de lui.

Agent Pandore: Donne-moi s'il te plaît ton accord dès que possible ! Je te promets de vous indemniser toi et ton mari. Vous n’aurez plus de souci d’argent jusqu’à la fin de vos jours.

Agent Pandore: Avec tout mon amourArnaud

Agent Pandore: Voilà

salambo912: je peux prendre cecile en apparté ?

Agent Pandore: pourquoi?

Agent Pandore: pose devant tout le monde, c'est le but du jeu

salambo912: adrien, fais moins de fautes de français, bon sang

Insp Navarin: Je ne suis pas adrien et quand je vais vite, le français, c'est pas mon truc

Agent Pandore: on s'en fout

Agent Pandore: vous voulez une autre piste

salambo912: autant pour moi

Insp Navarin: Choisit la lettre

salambo912: d

Agent Pandore: Aux dires des personnes de son entourage, Arnaud était un séducteur, miraculeusement assagi après son mariage avec Cécile.

Agent Pandore: Cela n’a pas pour autant changé son caractère de battant. Il passe pour quelqu’un de très dur en affaire 

Agent Pandore: ses employés le considèrent comme un requin de l’entreprise, prêt à tout sacrifier à sa société.

Agent Pandore: Voilà

salambo912: j'ai un problème de pc

Agent Pandore: quoi exactement?

salambo912: je suis obligée de redémarrer, j'ai écran digne d'il y a 20 ans

Agent Pandore: ok redemmare et reconnecte toi, je te réinvite ensuite

salambo912: avec des fenêtres énormes

salambo912 a quitté le Chat.

salambo912 a accédé au Chat.

salambo912: j'ai raté quoi ?

salambo912: héo

Insp Navarin: As tu des question

Insp Navarin: Un indice stp

salambo912: guillerme avait l'air sur le point de dénoncer quelqu"'un

Agent Pandore: Indice?

Insp Navarin: oui

Agent Pandore: lettre?

Insp Navarin: f

Agent Pandore: j'arrive

Agent Pandore: Raphaël Guillerme est le cousin d'Arnaud : il a grandi avec lui et était un de ses amis très proches. Leur rapport était celui qui existe entre deux frères

Agent Pandore: Il partageait le compartiment des époux Bertelot. Il est célibataire. D’après plusieurs témoins dignes de foi, M. Guillerme passait beaucoup de temps en tête à tête avec Cécile Bertelot ces dernières années.

Agent Pandore: voilà , vous pouvez dire qu'après enquête au niveau du voisinage de Mr, vous avez appris que...

salambo912: mais bon sang que vient faire mocky là-dedans ?

salambo912: z'êtes toujours là ?

Agent Pandore: oui

Agent Pandore: mais tu es seule à mener l'enquête

Insp Navarin: Je ne sait pas justement

salambo912: oui, je vois bien, ç

salambo912: a

Insp Navarin: J'étudie

Agent Pandore: lol ok

Agent Pandore: tu vas nous sortir la question qui tue

Insp Navarin: Ta une idée présise  comm

Agent Pandore: on dirait pas

Agent Pandore: et toi as-tu des doutes sur quelqu'un?

Agent Pandore: poses des questions, n'hésite pas

Insp Navarin: Guillerme

Agent Pandore: oui, vas-y mais le mal à l'aise

Agent Pandore: oups les fautes que je fais

Insp Navarin: Je n'arrive pas a savoir ce que Mocky a comme relation à par l'école

salambo912: opareil

Agent Pandore: demandez lui

salambo912: j'allais vous demander si je pouvais

Agent Pandore: indice?

salambo912: c

Agent Pandore: ok

Agent Pandore: En examinant les affaire de M. Ladan, on peut trouver une lettre de recouvrement de créance.

Agent Pandore: je vous montre la lettre

Agent Pandore: Monsieur,Au vu de vos récents déboires financiers, nous sommes au regret de vous annoncer que vous nous placez dans l’impossibilité de donner suite à la demande de prêt que vous nous avez envoyée

Agent Pandore: De plus, nous vous rappelons que vous êtes toujours redevable à notre banque de la somme de 500 000 €. Sachez qu’une fois sortis des délais légaux, nous nous verrons dans l’obligation de saisir la justice pour recouvrer notre dû.

Agent Pandore: Salutations.Vincent POURSANResponsable du service contentieux de la banque BNF

Agent Pandore: Voilà

salambo912: bon, je sais pas toi navarin, mais y aurait une histoire de chantage que ça ne m'étonnerait pas...

Insp Navarin: C'est possible, mais avec le fiston, je ne sait quoi dire

Insp Navarin: Je pense que si on demande un autre indice, ce serais pour Mocky, car j'ai un douteil ne répond pas grand chose

salambo912: j'ai l'impression que 1) ladan savait bien avant pour le gosse

Insp Navarin: Ah

salambo912: et qu'il voulait en profiter pour faire chanter le père

salambo912: qui bien entendu n'aurait pas accepté. => la lettre à suzanne

Insp Navarin: Ce n'est pas bête

Agent Pandore: je vous rapelle que je vous laisse encore 45 minutes pour résoudre cette affaire

salambo912: pas énorme, mais on avance à pitits pas

Agent Pandore: oui

salambo912: enfin, pitêtre

Agent Pandore: evaluez toutes les pistes

Agent Pandore: indice?

Agent Pandore: houhou

salambo912: navarin ?

salambo912: bon,  alors... e

Agent Pandore: Cécile Bertelot est la femme d'Arnaud, une femme jolie et intelligente. Leur mariage dure depuis 15 ans mais ils n'ont pas d'enfant (le médecin de famille des bertelot nous a confié que Cécile était stérile).

Agent Pandore: Elle a rencontré Arnaud à l’université et ils forment depuis un couple modèle, aux dires de toutes les personnes interrogées.

Agent Pandore: La voisine des Bertelot nous a confié qu’elle avait, ces derniers jours, vu à de maintes occasions Cécile Bertelot, le visage noyé de larmes.

Agent Pandore: Voilà

salambo912: hum... elle aussi était au courant pour l'enfant

Insp Navarin: As tu une idée

salambo912: le type et cécile

salambo912: faut qu'on sache

Insp Navarin: mais comment le faire

Agent Pandore: indice?

Agent Pandore: indice?

Insp Navarin: Je vais d'abord savoir pourquoi cécile est triste

Agent Pandore: d'accord demande

Agent Pandore: mais n'oubliez pas l'indice

Agent Pandore: vous n'avez plus que 30 minutes

salambo912: encore un .

salambo912: ?

Insp Navarin: je pense pour le b ou le i

Agent Pandore: alors

Insp Navarin: b

Agent Pandore: ok

Agent Pandore: La fouille du compartiment de la victime et de ses occupants n’a rien apporté d’intéressant.

Agent Pandore: dommage

salambo912: parisot sème la zizanie

salambo912: suzanne

Insp Navarin: Cécile dormait quand son mari est tomber du train

salambo912: qu'elle dit.

Insp Navarin: C'est ce que je veux savoir

Insp Navarin: Et comment s'appel le fils ?

Insp Navarin: Cela pourrait nous aider

Agent Pandore: on ne sais pas

Agent Pandore: pour le nom du fils

Insp Navarin: OK

Agent Pandore: indice?

Agent Pandore: indice

Insp Navarin: quand pense le comm

Insp Navarin: je me suis plenter pour le dernier

Agent Pandore: vous avez le choix entre 4 pistes

Insp Navarin: i ou j

Insp Navarin: je dis j si le comm est ok

salambo912: ouaip voyons un peu

Agent Pandore: j alors

Agent Pandore: ok

Agent Pandore: Un témoin affirme avoir assisté dans la matinée à une violente dispute entre deux compartiments. Cette dispute opposait la victime à une personne identifiée avec précision : il s’agissait de M. Guillerme.

Agent Pandore: Un autre témoin affirme avoir assisté dans la matinée à une autre altercation au même endroit. Cette nouvelle dispute opposait la victime à une autre personne identifiée avec précision : il s’agissait de M. Ladan.

Agent Pandore: Il est impossible de préciser l’heure exacte de ces deux altercations. De même, aucun témoin dans le train n’a directement assisté au meurtre.

Agent Pandore: Voilà

Insp Navarin: Cela est fort intéraissant.

Insp Navarin: Pose des questions

salambo912: bon, ben déjà je peux dire que guillerme aime sa cousine. pitêtre pas amoureux mais il y tient. et ne veut pas qu'on lui fasse de mal

Insp Navarin: Je ne pense pas que ce soit Ladan

Insp Navarin: Il doit y avoir autre chose

Agent Pandore: indice?

salambo912: on peut encore ?

Agent Pandore: oui

Agent Pandore: le dernier

Agent Pandore: alors

Insp Navarin: Ladan, cela peut aider.

Agent Pandore: vous n'avez plus que 10 minutes

Insp Navarin: OK comm

Agent Pandore: h

Agent Pandore: Aux dires des personnes interrogées, Ludovic Ladan semble être un individu sérieux, calme et réfléchi.

Insp Navarin: H je pense

Agent Pandore: C’était l’associé principal d’Arnaud. Il occupait le compartiment voisin de celui de la victime avec les époux Parisot

Agent Pandore: Dans les milieux financiers, on raconte que ses derniers investissements boursiers ont été désastreux et qu’il a perdu une somme d’argent considérable.

salambo912: on aurait du fouiller sa cabine...

Agent Pandore: Il est célibataire.

Agent Pandore: voilà

Insp Navarin: Cela a été fait comm

salambo912: oups

salambo912: je suis vraiment tête en l'air

Agent Pandore: 5 minutes

salambo912: je sais pas pourquoi mais j'ai l'impression que tout tourne autours de cette lettre

Insp Navarin: Mais pourquoi, Guillerme aurais t'il tuer arnaud ?

Insp Navarin: Juste pour être avec cécile

salambo912: il ne l''a pas tué

salambo912: il voulait le bonheur de cécile

Insp Navarin: Alors Parisot, c'est le plus probable

salambo912: et vi

salambo912: je me demande si ça n'est pas elle qui a placé délibérément cette lette

salambo912: lettre

Insp Navarin: Je bluf sur parisot

Insp Navarin: Tu as une autre idée ?

Agent Pandore: lol

Agent Pandore: plus qu'une minute, posez vos dernières questions

salambo912: nope, suzanne, parisot

Insp Navarin: J'opte pour Arthur

salambo912: hélas j'y vois pas grand chose, moi...

Insp Navarin: Arthur aprend que sa femme le trompe et son fils cheri n'est pas le sien.

salambo912: ouaip

Agent Pandore: il faut vous mettre d'accord

Agent Pandore: ensuite donnez les raisons et accusez

Insp Navarin: Il est fous de jalousie

Insp Navarin: Meurtre passionel

salambo912: c'est encore ce qui tient le moins mal la route

Insp Navarin: Comme tu est le commissaire et que tu écris mieux que moi, je te l'aisse faire la prose, OK

salambo912: le problème c'est que j'y crois pas. j'ai juste pas d'autre solution

Insp Navarin: Alors va pour celle la

 

 

 Remonter Suivante